Yates et Heyman révèlent des indices sur la suite des "Animaux Fantastiques" : Dumbledore, Johnny Depp, Credence...

David Heyman et David Yates sur le tournage de "Harry Potter et l'Ordre du Phénix" (2006)
David Heyman et David Yates sur le tournage de "Harry Potter et l'Ordre du Phénix" (2006)

L'équipe de The Leaky Cauldron a rencontré David Yates et David Heyman, respectivement le réalisateur et le producteur des films "Les Animaux Fantastiques", lors de la présentation du film à la presse à New York.

 

Ils ont confirmé la présence de l'acteur Johnny Depp et du personnage d'Albus Dumbledore dans les quatre films qui suivront la sortie du premier, le 16 Novembre. 


Attention, cet article contient des spoilers sur les films "Les Animaux Fantastiques"...


 

David Yates a déclaré à propos de Dumbledore : 

"Dans le deuxième film, Dumbledore revient. Il y a quelques bonnes scènes avec Norbert. Nous avons juste à trouver qui jouera son rôle." 

 

Il a confirmé que ce ne sera pas Michael Gambon qui interprétera le rôle :

"Cela ne sera pas Michael Gambon. Non, nous avons besoin d'un Dumbledore plus jeune. Mais, Jared Harris [le fils du regretté Richard Harris, Dumbledore dans les deux premiers HP, le nom a été proposé à Yates par The Leaky Cauldron] est un bon acteur. Mais, oui ? Avez-vous des recommandations pour nous ?" 

 

L'équipe du site de fans a répondu qu'ils leur recommandaient quelqu'un de grand pour le rôle.

 

Concernant l'arrivée à Paris de cette saga

 

"Nous le confirmons ! Nous revenons au Royaume-Uni dans le deuxième film, enfin au Royaume-Uni et à Paris. Je ne suis pas sûr du lieu où JK Rowling veut placer les films suivants, mais ils seront certainement situés en Europe. Je pense qu'il sera difficile d'ignorer l'Amérique, mais le prochain [le deuxième] sera en majorité en Europe."

 

A propos du rôle des enfants dans cette nouvelle saga : 

"Je pense que ce qui est vraiment puissant avec [le] travail [de JK Rowling] est que elle n'a pas peur de mettre des enfants dans des situations obscures. Elle n'a pas peur de raconter des histoires qui explorent le face effrayante du monde. Nous nous sommes demandé assez rapidement au lancement de ce projet, 'les enfant vont ils aimer ce film', parce qu'il y a des idées sombres dans ce film. Mais Jo est toujours allée dans ce domaine, elle s'est toujours appliquée à traiter avec la mort, le deuil et des personnages qui sont corrosifs et dangereux. Je pense que ça va continuer. Je pense qu'un public jeune sera toujours en mesure d'adhérer à cette histoire."

 

A propos des personnages qui seront à l'écran après le premier film :

"Ensuite, dans le prochain script, Modesty ne sera pas dans l'histoire. Credence, nous suivons Credence plus loin. Il devient assez essentiel en réalité, Credence est assez crucial."

 

Les deux David ont également confirmé que Johnny Depp fait partie du casting et étaient surpris que la nouvelle n'est pas fuitée plus tôt :  

"Nous avions filmé assez tôt. C'était étonnant et fou. J'étais convaincu que ce [serait révélé beaucoup plus tôt], on peut garder peu de secrets de nos jours, surtout un tel secret ! Quand il est venu à Leavesden, nous avons filmé pendant deux jours... et rien n'est jamais sorti. C'est insensé."

 

Yates s'est expliqué sur le choix de Depp :

"Le rôle principal d'un casting doit aller avec un bon acteur. On doit prendre le plus inspiré, le plus intéressant, le bon ajustement pour ce personnage. Et quand nous devions choisir Grindelwald nous pensions : 'Qui va dirriger ce personnage dans une direction intéressante ?' Dans ce métier, c'est très bizarre. Vous êtes brillant un jour, puis les gens disent des choses odieux le lendemain, il y a des hauts et des bas. Mais personne ne peut vous enlever votre talent à l'état brut."

 

Le réalisateur fait ici référence aux réactions de certains fan qui pensent qu'au vu des récents démêlés de Johnny Depp avec la justice, celui-ci n'était pas la meilleur personne pour interpréter le rôle.

 

"Johnny Depp est un réel artiste. Il a créé de nombreux personnages qui résonnent encore dans notre culture populaire. C'est un acteur brillant. Nous étions enthousiastes à l'idée de voir ce qu'il ferait avec ce personnage. Il n'a peur de rien, il est imaginatif, il est ambitieux. Nous pensons qu'il fera quelque chose de fun et de spécial. Nous ne nous soucions pas de fait qu'il soit célèbre ou pas. Nous savons juste qu'il est intéressant. [...]

Grindelwald est un personnage iconique, donc il était important d'avoir quelqu'un qui a cette hauteur."

 

Les films sont appelés "Les Animaux Fantastiques", et avec l'annonce de l'arrivée de Grindelwald dans la saga, il semble que les animaux magiques aient une place moins grande dans les prochains films :

"Pour le moment, les bêtes ont une moins grande place dans le deuxième film, et Grindelwald y prend bien plus que le premier plan. Pour le moment. Mais nous avons tellement ces créatures. Il y a une magnifique créature dans le deuxième film - une créature chinoise, en fait. Nous explorons également comment nous pourrions inclure plus de créatures dans ce deuxième film, avec Jo."

 

Heyman a eu une réponse plus philosophique : 

"Dans une certaine mesure, les créatures sont des créatures. Mais ce sont aussi les créatures à l'intérieur de nous. [..] Je pense que les bêtes vont continuer à jouer un rôle en quelque sorte."

 

Le montage final du film a été réalisé il y a trois semaines, et les David ont confirmé qu'ils y auraient de nombreuses scènes coupées dans le DVD/BluRay. Par exemple, la scène où Jacob s'exclame "Je veux être un sorcier", apparue dans les trailers, a été coupée :

"C'est une scène magnifique : Alison et Katherine chantent une petite chanson au sujet de leur vieille école - la chanson d'Ilvermorny - j'ai demandé à Alison de l'écrire, parce qu'Alison est une talentueuse auteure de chanson. Donc elle écrit cette magnifique chanson, et tous les quatre se lèvent et se mettent à la chanter ensemble. Franchement, c'est ma scène favorite de ce film. Mais l'intrigue commençait un peu à traîner et ce sera dans les bonus du DVD."

 

David Yates a déclaré qu'il adorerait réalisé les cinq films mais qu'il prendra sa décision film après film. Mais il est dors et déjà sûr de réaliser le deuxième !


Écrire commentaire

Commentaires : 0