Images et déclarations au gala d'ouverture de "Harry Potter et l'Enfant Maudit"

Sonia Friedman (productrice), Jack Thorne (auteur), JK Rowling (auteur), John Tiffany (metteur en scène), Colin Callender (producteur)
Sonia Friedman (productrice), Jack Thorne (auteur), JK Rowling (auteur), John Tiffany (metteur en scène), Colin Callender (producteur)

A 15h, ce samedi 30 juillet, avait lieu la première représentation officielle de la première partie de la pièce "Harry Potter et l'Enfant Maudit" ("The Cursed Child").

 

De nombreuses personnalités étaient présentes sur le tapis rouge pour le gala d'ouverture de la pièce : Jessica Brown Findlay, de la série "Downton Abbey", Andrew Scott de "Sherlock", Dan Fogler (Jacob dans le film "Les Animaux Fantastiques") ou encore le maire de Londres, Sadiq Khan. Mais aussi et surtout JK Rowling et son mari Dr. Neil Murray, Jack Thorne (auteur de la pièce), John Tiffany (le metteur en scène), Imogen Heap (musique de la pièce) et les producteurs Colin Callender et Sonia Friedman.

Le correspondant de Pottermore a demandé au maire de Londres Sadiq Khan si il était un fan de la saga : 

 

"Un grand fan, oui. J'attendais ce jour avec impatience. J'attends tout particulièrement de voir Hermione et comme elle est, vingt ans après. Je pense qu'elle est un peu différente de la Hermione que nous connaissions. Je ne peux pas attendre de voir comment Harry et Ron ont vieilli. J'ai revu les Reliques de la Mort cette semaine et je suis donc près à voir ce qu'ils sont devenus. Avoir la grande première à Londres est vraiment important pour nous."

 

JK Rowling a, elle, déclaré :

 

"Je suis très enthousiaste. Cela faisait longtemps que je n'étais pas allée à une première 'Harry Potter' et c'est spécial."

 

Elle se réjouit que les fans aient réussi à garder le secret :

 

"C'est le fandom le plus extraordinaire, donc, vous savez, je ne suis pas vraiment surprise parce que ils ne voulaient se "spoiler" entre eux mais je suis tellement contente que nous en sommes arrivés là sans que tout soit ruiné."

 

Elle aimerait que cette pièce donne le goût du théâtre à toute une génération :

 

"Ce que nous aimerions vraiment le plus dans tout cela c'est attirer des gens qui n'étaient jamais allés au théâtre auparavant. Je serai tellement fière de penser que des enfants provenant de milieux [modestes] tels que le mien, pour qui le théâtre n'est pas familier, puissent apprendre à travers cette pièce ce qu'est le théâtre. Ce serait incroyable."

 

Dans une vidéo, elle se réjouit des très bonnes critiques de la presse et elle espère que la pièce tournera dans le monde entier :

 

 

Retrouvez les photos du tapis rouge dans notre galerie...


Écrire commentaire

Commentaires : 0