"Les Animaux Fantastiques" : Stuart Craig détaille les décors du MACUSA

Le mémorial des sorcières de Salem au MACUSA
Le mémorial des sorcières de Salem au MACUSA

Stuart Craig, le directeur artistique du film "Les Animaux Fantastiques", a livré quelques détails, via la plateforme Pottermore, sur les décors du hall du MACUSA, le Congrès américain de la Magie, pendant du Ministère de la Magie britannique. 

 

Voici ce qu'il a déclaré : "Lorsque vous entrez dans le bâtiment du MACUSA, vous arrivez par une volée d'escalier dans le hall principal. [...] Au-dessus de vous, se dresse ce bâtiment de 750 pieds (228,6 m) de haut, où il n'y a pas d'étages. C'est un gigantesque espace, grand comme une cathédrale, avec des centaines et des centaines de fenêtres. Les premières choses que vous voyez, probablement, sont les phénix. Ils font quarante pieds (12,2 m) de haut ! Ce sont de grandes sculptures représentant des phénix dorés recouverts de feuilles d'or. Ils sont plutôt magnifiques, en fait. Ils sont l'œuvre de notre sculpteur principal, Bryan Court. Nous sommes extrêmement chanceux d'avoir quelqu'un d'aussi qualifié de notre équipe."

 

Bryan Court, tout comme Craig, est un habitué des ateliers créatifs des films "Harry Potter". Il a réalisé, entre autres, le Saule Cogneur, la pierre tombale des Jedusor et les portes de Poudlard. 

 

Stuart Craig ajoute : "Au milieu de ce vaste espace, il y a une énorme mémorial dédié aux sorcières de Salem, comme JK Rowling l'a précisé dans son script. Les sorcières du mémorial sont des sculptures en bronze, légèrement plus grandes que leur taille réelle. Elles se tiennent au milieu de la foule. Vous pouvez imaginer les gens qui marchent ainsi à travers le mémorial, au milieu de ces statues."

 

 

Selon Pottermore, chaque statue représente quelqu'un qui a perdu la vie au cours des procès des sorcières de Salem en 1692. Avoir ce mémorial à l'intérieur du MACUSA prouve à quel point cet événement est important pour la communauté magique américaine. Une photo de ce mémorial est disponible dans notre galerie...


Écrire commentaire

Commentaires : 0