Modification de la Charte de Munich : l'expression "huitième tome d'Harry Potter" désormais interdite dans la presse

Adoptée en 1971, la Charte de Munich vient d’être modifiée pour la première fois depuis sa signature. Un congrès exceptionnel de journaliste s’est réuni à huit-clos dans la métropole bavaroise, pour apporter une modification à l’article 23.2 de cette charte qui est considérée depuis la fin du XXème siècle comme le code déontologique des médias européens.

 

La modification de l’article interdit désormais aux rédactions européennes qui ont signé la Charte d’utiliser l’expression "huitième tome de la saga Harry Potter" dans leur article.

 

Depuis plusieurs mois, en effet, cette expression se multiplie dans les titres racoleurs des articles des médias moldus à la recherche de clics. Or, JK Rowling a toujours affirmé que le septième tome de la saga "Harry Potter et les reliques de la mort" serait le dernier. Mais de nombreux médias, parfois même sérieux, profitent de la moindre rumeur pour ressortir cette expression qui jette le doute parmi le fandom. Dernier exemple en date : l’annonce de la publication en livre du script de la pièce de théâtre "Harry Potter and the Cursed Child". De nombreux médias comme Virgin Radio ou encore Le Point ont annoncé cette nouvelle comme étant un nouveau livre HP, ce qui n’est pas en réalité le cas (voir notre article mise au point de Février).

 

L'identité de la personne qui est à l’origine de cette modification n’a pas été révélée. Mais nous la remercions du fond de cœur. Il est en effet assez énervant de devoir tous les deux mois démentir une rumeur de huitième tome...

 

Retrouvez la nouvelle version de cette charte à cette adresse…

 

EDIT 02/04 : Comme beaucoup d'entre vous l'aviez remarqué, cet article était un Poisson d'Avril. Nous espérons qu'il vous a plu !


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Molly (vendredi, 01 avril 2016 12:59)

    Je suis venu sur le site pour voir la dernière nouvelle de cette journée. Je ne suis pas déçu. Bravo pour ton article. Très bonne idée et surtout très bien fait. Et au moins les naïfs (comme moi) ne se font pas avoir trop longtemps. Merci.