Pottermore : JK Rowling révèle les noms des écoles de magie du monde entier

A l'occasion de la "Harry Potter Celebration" qui se déroule ce week-end au parc à thème Harry Potter Universal à Orlando, en Floride, Evanna Lynch a lu lors de la cérémonie d'ouverture un texte inédit de JK Rowling dans lequel elle révèle le nom de l'école américaine de magie où ont étudié des protagonistes du spin-off "Les Animaux Fantastiques" tels que Tina et Queenie Goldstein ainsi que Percival Graves : il s'agit de Ilvermorny.

 

Ce nom avait déjà filtré lorsque le site brésilien Potterish s'était penché en août dernier sur les marques déposées par la Warner Bros. L'école sera évoquée dans le film qui sort en Novembre mais ne sera pas visitée par Newt Scamander.

 

Les textes révélés lors de cette soirée ont également été publié sur Pottermore où l'on peut découvrir des informations inédites sur 3 des 11 écoles de sorcellerie référencées par la Confédération Internationale des Sorciers : l'école brésilienne de Castelobruxo, Mahoutokoro au Japon ainsi que Uagadou en Afrique. Ces informations sont à retrouver en anglais sur le site de Pottermore à cette adresse... 

 

Des informations sur les autres écoles vont être révélées dans les prochains jours. Nous tâcherons d'en publier une traduction dans cet article le plus rapidement possible. Cet article sera mis à jour au fur et à mesure que nous parviendrons ces informations. 

Les écoles de Sorcellerie à travers le monde

Le nombre de pays qui ont leur propre école de magie est minuscule comparé à celui des pays qui n’en ont pas. C’est parce que la population magique de beaucoup de pays choisit l’option de l’école à domicile. Dans certains cas, la population magique d’un pays donné est tellement petite et diffuse que des cours par correspondance sont mis en place par soucis de rentabilité.

 

On compte 11 écoles de sorcellerie établies de longue date et prestigieuses à l’échelle du globe, toutes ont été reconnues par la Confédération Internationale des Sorciers. Des institutions plus petites et moins contrôlées vont et viennent, il est plus difficile d’en garder une trace. Elles sont rarement reconnues par le Ministère local (auquel cas je ne pourrais être garant de la qualité de l’enseignement qu’elles dispensent). Quiconque souhaitant en savoir plus sur l’existence d’une école magique approuvée dans sa région devra adresser un hibou à la Confédération des Sorciers, Bureau Education.

 

La localisation précise de chacune des écoles suivantes est un secret bien gardé. Les écoles ne craignent pas seulement les persécutions par les Moldus, puisqu’on a malheureusement constaté, à différents époques de leurs longues histoires, que ces institutions ont été secouées par les conséquences des guerres de sorciers, et par l’attention hostile des communautés magiques étrangères ou locales (il n’y a pas qu’en Grande-Bretagne où l’éducation de la jeunesse magique a été sujette à des pressions ou des interférences ministérielles). En règle générale, les écoles magiques tendent à se situer dans des zones montagneuses ou enclavées (bien qu’il y ait quelques exceptions notables, comme nous le verrons). Ces régions sont plus difficiles d’accès pour les Moldus et plus faciles à défendre contre les mages noirs.

Uagadou

Traduction de l'article de Pottermore :

Bien que l'Afrique possède plusieurs petites écoles de sorcellerie, il n'y en a qu'une qui a résisté aux épreuves du temps (au moins un millier d'année) et qui dispose d'une réputation internationale enviable : Uagadou. La plus grande de toutes les écoles de sorcellerie accueille des élèves venus de tout le continent africain. La seule adresse connue de cette école est 'Les montagnes de la lune'; ceux qui l'ont visité parlent d'un édifice éblouissant sculpté dans le versant d'une montagne et enveloppé par la brume, tellement qu'il apparaît parfois comme flottant dans les airs. Beaucoup (certains diraient même tous) de sorciers originaires d'Afrique et diplômés de Uagadou s'y connaissent particulièrement bien en Astronomie, en Alchimie et en Auto-Métamorphose.

 

La baguette est une invention européenne, et tandis que les sorciers et sorcières africains l'ont adopté comme un outil utile durant le dernier siècle, beaucoup de sorts sont toujours pratiqués simplement en pointant du doigt ou d'un geste de la main. Cela donne aux étudiants de Uagadou un argument de poids lorsqu'ils sont accusés de violer le Code International du Secret Magique '

 

Lors d'un récent colloque international des Animagi, l'équipe de l'école Uagadou a fait la une des journaux lorsque leur prestation de transformation synchronisée a provoqué une émeute. Beaucoup de sorciers et sorcières expérimentés et âgés se sentaient menacés par ces sorciers de quatorze ans qui pouvaient se transformer à volonté en éléphants ou en guépards, et une plainte officielle a été déposée à la Confédération internationale des sorciers par Adrian Tutley (Animagus: gerbille). La longue liste des ex-étudiants célèbres sortis d'Uagadou comprend Babajide Akingbade, qui a succédé à Albus Dumbledore comme Manitou suprême de la Confédération internationale des sorciers.

 

Les étudiants reçoivent un avis lorsqu'ils sont acceptés à Uagadou par le biais de ‘Messagers des rêves’, envoyés par le directeur ou la directrice. Le ‘messager des rêves’ apparaît aux enfants lorsqu'ils dorment et laisse un jeton, habituellement une pierre gravée, qui se trouve dans la main de l'enfant au réveil. Aucune autre école n'emploie cette méthode de sélection des élèves.

 

JK Rowling a précisé par la suite sur Twitter que l'école de Uagadou se situe plus précisément en Ouganda.

Castelobruxo

Traduction de l'article de Pottermore :

L'école de magie brésilienne, qui accueille les élèves de toute l'Amérique du Sud, est peut-être cachée au plus profond de la forêt tropicale. Le fabuleux château apparaît comme étant une ruine aux yeux des quelques moldus qui sont déjà tombés sur lui (un truc partagé avec Poudlard, l'opinion est divisée sur qui a eu cette idée en premier). Castelobruxo est un édifice carré de roche d'or imposant, souvent comparé à un temple. Les deux bâtiments et les terrains sont protégés par les Caipora, des êtres spirituels petits et velus qui sont extraordinairement espiègles et rusés, et qui apparaissent la nuit pour veiller sur les élèves et les créatures qui vivent dans la forêt. L'ancienne directrice de Castelobruxo, Benedita Dourado, a une fois été surprise en train de rire de bon cœur, lors d'une visite d'échange à Poudlard, alors que le directeur Armando Dippet s'était plaint de Peeves l'esprit frappeur. Son offre de lui envoyer quelques Caipora pour la Forêt Interdite ‘pour vous montrer ce que le désordre signifie’ n'a pas été acceptée.

 

Les étudiants de Castelobruxo portent des robes lumineuses vertes et sont particulièrement avancés dans deux matières : la Botanique et la Magiezoologie ; l'école offre des programmes d'échange très populaire pour les étudiants européens* qui souhaitent étudier la faune et la flore magiques d'Amérique du Sud. Castelobruxo a formé un certain nombre d’anciens élèves célèbres, y compris l'un des spécialistes en potions les plus célèbres du monde, Libatius Borage (auteur, entre autres des ouvrages, « Préparation de potion avancées », « Anti-venins Asiatique » et « Faîtes vous-même une fiesta dans une bouteille ! ») et João Coelho, le capitaine de l'équipe de Quidditch de renommée mondiale des Tarapoto, Tree- Skimmers.

 

* C'était un des voyages que les parents de Bill Weasley ne pouvaient pas se permettre, provoquant la déception de son correspondant de Castelobruxo qui lui a envoyé quelque chose de méchant par la poste.

Mahoutokoro

Traduction de l'article de Pottermore :

Cette ancienne école japonaise a le plus petit corps étudiant des onze grandes écoles de sorcellerie et accepte les élèves dès l'âge de sept ans (bien qu'ils ne logent à l’école qu’à partir de l’âge de 11 ans). Les « externes », les enfants de sorciers, retournent chez eux tous les jours à dos de pétrels géants. Le palais orné et exquis de Mahoutokoro est fait de viande de mouton en jade gras, et se tient sur le point le plus élevé et «inhabité» (ou du moins c’est ce que les Moldus pensent) de île volcanique de Minami Iwo Jima.

 

Les étudiants reçoivent des robes enchantées quand ils arrivent. La taille des robes évolue en même temps qu’ils grandissent. Les robes changent progressivement de couleur en fonction de l'augmentation de l'apprentissage de leur porteur, en commençant par une couleur rose pâle qui deviendra couleur or (si les grades supérieurs sont atteints dans chaque matière magique). Si les robes deviennent blanches, ceci est une indication que l'étudiant a trahi le code du sorcier japonais et a adopté des pratiques illégales (que nous appelons en Europe la magie 'Noire') ou a enfreint le Code international du secret. "Devenir blanc" représente une terrible honte, qui se traduit par l'expulsion immédiate de l'école et par un procès au ministère japonais de la Magie.

 

La réputation de Mahoutokoro repose non seulement sur ses impressionnantes prouesses académiques, mais aussi sur sa réputation exceptionnelle pour le Quidditch, qui, d'après la légende, a été introduit au Japon il y a des siècles par une bande d'étudiants téméraires de Poudlard qui se sont retrouvés au Japon lors d'une tentative de tour du globe sur des balais totalement inadéquats. Sauvés par une partie des membres du personnel enseignant de Mahoutokoro, qui observent les mouvements des planètes, ils sont restés comme invités assez longtemps dans l’école pour enseigner à leurs homologues japonais les rudiments du jeu, chose qu'ils ont ensuite regrettée. Chaque membre de l'équipe japonaise de Quidditch et les actuels vainqueurs de la Ligue des Champions (la Toyohashi Tengu) attribuent leurs prouesses à la formation éreintante qui leur a été donnée à Mahoutokoro, où ils pratiquent le Quidditch sur une mer parfois mouvementée dans des conditions orageuses, forcés de garder un œil, pas seulement sur les Cognards mais aussi sur les avions de la base aérienne moldue de l’île voisine.

Académie de Magie BEAUxBÂTONS

Situé quelque part dans les Pyrénées, les visiteurs parlent d’un château, d’une beauté à couper le souffle, entouré de jardins et de pelouses créés par magie sur le paysage montagneux. L’Académie Beauxbâtons est composée à majorité d’étudiants français, bien que des élèves espagnols, portugais, néerlandais, luxembourgeois ou belges y suivent également les cours en grand nombre (Beauxbâtons et Durmstrang possèdent un effectif supérieur à celui de Poudlard). On dit du château et des jardins de cette prestigieuse école étonnante qu'ils ont été en partie financés par l'or fabriqué par l’alchimiste Nicolas Flamel, qui a rencontré sa femme Pernelle à Beauxbâtons durant leur jeunesse. Une magnifique fontaine au milieu du parc de l'école, supposée apporter guérison et beauté, porte leur nom.

 

Beauxbâtons a toujours joui d'une relation cordiale avec Poudlard, bien qu’il y ait toujours eu une rivalité saine entre les deux écoles dans des compétitions internationales comme le Tournoi des Trois Sorciers, que Beauxbâtons a remporté soixante-deux fois contre soixante-trois pour Poudlard.

 

Mis à part les Flamel, la liste des anciens élèves célèbres de Beauxbâtons comprend Vincent Duc de Trefle-Picques, qui a échappé à la Terreur en jetant un charme de dissimulation sur son cou et en prétendant que sa tête avait déjà été coupée; Luc Millefeuille, le pâtissier infâme et empoisonneur de Moldus, et Fleur Delacour, qui a combattu dans la célèbre bataille de Poudlard et a reçu les médailles de bravoure des ministères français et britannique de la magie. La Directrice Olympe Maxime est demi-géante; brillante, élégante et indéniablement imposante.

Institut Durmstrang

Parmi les onze écoles de sorcellerie, Durmstrang est celle qui à la réputation la plus noire, bien que cela n’ait jamais été entièrement mérité. Il est vrai que Durmstrang, qui a révélé de nombreux grands sorciers et sorcières, est tombée deux fois durant son histoire sous la direction de sorciers à l’allégeance douteuse ou à l’intention néfaste.

 

Le premier de ces sorciers, Harfang Munter, a repris l’école peu de temps après la mort mystérieuse de sa fondatrice, la grande sorcière Nerida Vulchanova. Munter a établi la réputation de Durmstrang pour les duels et toutes sortes d’arts martiaux magiques, qui restent une importante part de l’enseignement dispensé dans l’école aujourd’hui. La seconde période noire de l’histoire de Durmstrang est arrivée avec la direction d’Igor Karkaroff, un ex-Mangemort qui a fui son poste suite au retour de Voldemort, craignant le châtiment de celui-ci. Karkaroff était un homme sans principe et égoïste, qui a encouragé une culture de la peur et de l’intimidation parmi les étudiants, et de nombreux parents ont retiré leurs enfants de Durmstrang lorsqu’il était aux responsabilités.

 

L’ex-étudiant qui a plus que tout autre nuit à la réputation de Durmstrang est Gellert Grindelwald, un des sorciers les plus dangereux du XXème siècle. Cependant, depuis quelques années Durmstrang a connu une sorte de renaissance, et a produit des sommités internationales comme la star internationale de Quidditch, Viktor Krum.

 

Bien que considérée comme située dans l’extrême nord de l’Europe, Durmstrang est l’une des écoles les plus secrètes au sujet de sa localisation, dont personne ne peut être tout à fait certain. Les visiteurs, qui doivent se confronter à des sortilèges d’Amnésie pour effacer leur mémoire lorsqu’ils partent de l’école, parlent de vastes motifs tentaculaires avec de nombreuses vues superbes. Un navire sombre et spectral est amarré sur le lac montagneux derrière l’école, duquel les étudiants plongent l’été.


Écrire commentaire

Commentaires : 7
  • #1

    LaguWyrd (dimanche, 31 janvier 2016 10:14)

    Bonjour,
    Merci pour cet article. Y a t-il une version française de Pottermore de prévu ? Si oui, quand va t-elle ouvrir ?

  • #2

    Potterveille (dimanche, 31 janvier 2016 13:22)

    A notre connaissance, aucune version française du site n'est prévue.

  • #3

    Laguwyrd (dimanche, 31 janvier 2016 14:00)

    Merci pour votre réponse .... Faut que je me mette à l'anglais. ...

  • #4

    Laurine (mercredi, 10 février 2016 20:55)

    Merci pour cette traduction !

  • #5

    usjqgd (samedi, 27 février 2016 18:23)

    c nul d'avoir supprimer l'ancien!!!! moi je parle pas anglais je suis dégouter

  • #6

    Loreleï (jeudi, 28 avril 2016 21:37)

    Merci pour la traduction ! n'ayant pas totalement bien compris dans la version original, ça me sauve xD

  • #7

    Paul (lundi, 23 mai 2016 18:15)

    C'est bien en français