Harry Potter Facts n°4 : Severus Rogue, portrait d'un homme aux deux visages

Pour ce quatrième numéro d'Harry Potter Facts, nous nous sommes penchés sur le personnage de Severus Rogue. Un personnage énigmatique qui n'a révélé son vrai visage qu'à la toute fin de la saga.


Retour sur cet homme entre ombre et lumière dans lire la suite...

Le personnage de Severus Rogue, secondaire mais essentiel et récurrent dans la saga Harry Potter a toujours paru énigmatique pour les lecteurs à tel point que sa véritable facette n'a été dévoilée que dans les derniers chapitres du dernier tome. Nous vous proposons d'explorer les multiples facettes du professeur de Potion.

Un point sur l'étymologie

Le prénom Severus vient de l'adjectif latin severus,a,um qui signifie sérieux, sévère, rigoureux, des traits qui collent bien avec le caractère du personnage. Le nom Rogue lui signifie en français arrogant, méprisant, froid ou rude. En anglais, le personnage porte le nom de Snape qui est le nom d'un village anglais mais se rapproche également du verbe anglais to snap qui signifie claquer, se moquer, ronchonner.

Un nom qu'il rejette

Severus Rogue, enfant (HP7 - Partie 2)
Severus Rogue, enfant (HP7 - Partie 2)

Severus est le fils de Eileen Prince, sorcière au "sang-pur" et de Tobias Rogue, moldu, connu pour son caractère haineux. Il grandit dans une ville industrielle du Nord de l'Angleterre, impasse du Tisseur, non loin de la maison des Evans. Il y rencontre la jeune Lily, la seule sorcière de la famille, ils tissent des liens d'amitié dès l'enfance et le jeune homme tombe dès l'instant de leur rencontre amoureux de la jeune fille.

 

Ce nom de Rogue, il le rejettera comme pour renier sa condition de sang-mêlé. Il préférera ce donner le titre de Prince en référence au prénom de sa mère, la branche de son arbre généalogique qu'il préfère montrer. On peut aussi y voir une analogie avec le surnom que s'était donné quelques années plus tôt Tom Jedusor pour échapper à son ascendance moldue.

Un esprit tourné vers le mal

Le Manuel avancé de préparation des potions du Prince de Sang-Mêlé (HP6)
Le Manuel avancé de préparation des potions du Prince de Sang-Mêlé (HP6)

Lors de la cérémonie de répartition à Poudlard, Severus est envoyé à Serpentard. Cet événement est peut-être celui qui le fera basculer vers le mal en l'éloignant de Lily. 

 

A l'école, Rogue se révèle être un élève studieux et particulièrement doué surtout en Potions et en Défense contre les forces du mal. Dans son manuel de sixième année de Potions, il griffonne de nombreuses indications dans la marge qui permettent à Harry, qui récupérera ce manuel des années plus tard, de devenir le meilleur élève en Potions. Dans ce manuel, Harry trouvera également des traces d'incantation inventée par le Prince lui-même : l'Assurdiato, le Levicorpus ou encore le Sectumsempra. Ses sortilèges, et en particulier le dernier, montre à quel point Rogue portait dès son plus jeune âge un intérêt pour la Magie Noire.

 

Selon Sirius Black :

Parmi ses amis, on peut citer les Lestrange, Avery ou encore Rosier et Wilkes...

 

Le jeune Serpentard s'est donc peu à peu tourné vers la Magie Noire et avait pour ambition de rejoindre, une fois ses études terminées, le rang des Mangemorts qui ne cessait de grossir à ce moment-là. Il s'éloigne donc peu à peu de Lily. Lors de sa cinquième année, alors que celle-ci le défend devant James Potter et Sirius Black, Rogue au lieu de la remercier la traite de "Sang-de-Bourbe". 

Cet événement marque la fin de la compréhension de Lily à l'égard de Rogue, elle qui avait toujours défendu son ami d'enfance face aux railleries des jeunes Gryffondor lui dit un jour : 

 

Rogue a en effet choisit la voie de la Magie Noire et il s’enrôlera dans le rang des Mangemorts deux ans plus tard.

Sa haine envers Harry et James Potter

Severus Rogue, adolescent (HP5)
Severus Rogue, adolescent (HP5)

Severus Rogue a toujours ressenti de la haine pour son camarade James Potter. Le jeune Gryffondor représentait tout ce que le jeune Serpentard n'avait pas : le talent au Quidditch, la popularité notamment avec les filles mais surtout James était proche de Lily, ce qui a accentué la jalousie que Severus éprouvait envers James ainsi que les autres Maraudeurs.

 

Un autre événement, qui renforcera la haine entre les deux hommes, s'est déroulé lors de leur sixième année. Sirius Black avait alors tendu un piège à Severus en l'attirant vers la Cabane Hurlante alors même que Lupin avait pris la forme de loup-garou, un soir de pleine lune. James parviendra de justesse à sauver Rogue. Ce dernier lui devra donc une dette à vie. Et c'est ce dernier point qui horrifie le plus Rogue : le fait de devoir sa vie à James Potter.

 

Cette jalousie envers James s'est ensuite transposée chez Harry, lui qui ressemble tellement à son père non seulement physiquement (seuls ses yeux le rattachent à sa mère) mais également dans son comportement :

Durant sa scolarité, Harry est donc constamment la cible des sarcasmes du Maître des Potions. Par exemple, alors qu'il lui propose de lui donner en secret des cours d'Occlumancie, il dit à Harry :

L'amour plus fort

Rogue se rallie donc à Voldemort en sortant de l'école mais un événement va tout bouleverser. Rogue, envoyé par Voldemort pour espionner Dumbledore, va surprendre une conversation entre Sibylle Trelawney et Albus Dumbledore à la Tête du Sanglier, durant laquelle cette dernière va prononcer la prophétie annonçant la naissance d'un bébé à la fin du mois de Juillet 1980 qui aura le pouvoir de détruire le seigneur des Ténèbres. Exclu de l'établissement par Alberforth Dumbledore, propriétaire du lieu, Rogue ne pourra révéler que la première partie de la prophétie à Voldemort.

 

Rogue va alors se rendre compte que les Potter et surtout Lily sont en danger puisque Voldemort veut tuer le jeune Harry, né le 31 Juillet. Il va alors se tourner vers Albus Dumbledore et le supplier de protéger les Potter, de protéger Lily dont il n'a jamais cessé d'être amoureux. Dumbledore lui demandera ensuite : 

 

C'est à ce moment là que Severus Rogue change de camp. Dumbledore lui fait confiance car il connait le pouvoir que peut provoquer l'amour.

 

 

Rogue rentre au service du Directeur et devient professeur des Potions à Poudlard. Il souhaitait enseigner la Défense contre les Forces du Mal mais Dumbledore ne voulait pas faire ressortir certains démons qui avait poussé Severus vers la Magie Noire. L'amour pousse donc Severus dans le camp de Dumbledore.

Rogue étreignant le corps de Lily Potter (HP7 - Partie 2)
Rogue étreignant le corps de Lily Potter (HP7 - Partie 2)

Le 31 Octobre 1981, James et Lily Potter sont tués par Voldemort. Rogue est effondré. Il accepte cependant de protéger Harry, en l'honneur de Lily, mais demande à Dumbledore de garder le secret

Un agent double

Rogue et Narcissa concluent le Serment Inviolable (HP6)
Rogue et Narcissa concluent le Serment Inviolable (HP6)

Rogue veillera sur Harry durant toute sa scolarité même s'il ne peut ressentir du dégoût devant sa ressemblance avec son père. Lors de sa première année, il le sauvera lorsque Quirrell tentera de le faire tomber de son balai lors d'un match de Quidditch.

 

Le 24 Juin 1995, Voldemort est de retour. Il rejoint le cimetière de Little Hangleton deux heures après l'événement sous les ordre de Dumbledore. Il commence alors sa mission d'agent double pour l'Ordre. Son aptitude à l'Occlumancie lui permet de cacher à Voldemort sa véritable allégeance à l'Ordre.

 

Au début du sixième tome, Narcissa Malefoy supplie Rogue d'aider Drago à accomplir sa mission (tuer Dumbledore). Rogue sachant que Dumbledore est menacé, accepte même de conclure un Serment Inviolable avec Narcissa, l'obligeant à tuer Dumbledore si Drago n'y parvient pas.

 

A la fin de l'année, Rogue tue Dumbledore en haut de la Tour d'Astronomie. Il devient à partir de ce moment-là véritablement un Mangemort aux yeux du monde des sorciers. Harry exprime le dégoût qu'il a toujours ressenti pour cet homme et qui est amplifié par l'assassinat de l'homme qui lui faisait confiance : 

Rogue continue ensuite de jouer son rôle d'agent double. Il devient Directeur de Poudlard et instaure la doctrine de Voldemort à Poudlard en créant par exemple la matière Art de la Magie Noire. Mais il continue à agir sous les ordres de Dumbledore et aide Harry dans la quête et la destruction des Horcruxes, guidé par cet amour qu'il ne l'a jamais quitté.

 

 

Le 2 mai 1998, lors de la Bataille de Poudlard, il est tué par Voldemort, qui pense tuer le véritable possesseur de la Baguette de Sureau. Rouge parvient de justesse à léguer ses souvenirs à Harry, lui révélant son vrai visage, son autre visage.

Une reconnaissance éternelle

Rogue, juste avant de mourir (HP7 - Partie 2)
Rogue, juste avant de mourir (HP7 - Partie 2)

En découvrant la vérité à propos de Rogue, Harry semble lui pardonner et lui reconnaître une qualité qui pour lui est très importante et que Voldemort ne peut comprendre : L'AMOUR !

 

C'est cette qualité, au final, qui fait pencher Rogue du côté du bien. Ce pardon de Harry nous sera confirmé dans l'épilogue, lorsque nous apprendrons que le deuxième fils de Harry porte les prénoms Albus et Severus, deux personnes que Harry considère désormais comme de véritables héros au même titre que ses parents, même si il leur reconnaît des failles.

 

Rogue restera jusqu'au dernier moment, un héros de l'ombre puisqu'il n'a jamais voulu que l'on révèle la meilleure part de lui-même.

 

C'est pourtant bien un HEROS ! Harry n'aurait jamais pu réussir son combat final sans Rogue.

 

Nous concluons cet article avec une vidéo hommage de kcawesome13 à cet homme, ce héros de l'ombre :


Retrouvez les autres numéros d'Harry Potter Facts à cette adresse...

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    adeline (samedi, 01 novembre 2014 21:56)

    N'empêche quand on commence la saga en livre la première fois, on s'y attend pas, puis au fil du temps on voit que Rogue est de plus en plus présent dans la vie de Harry à l'école, mais on s'attend pas à ça. Du coup à la relecture c'est une saveur différente, une vraie redécouverte !

  • #2

    Célesta (mercredi, 01 avril 2015 22:18)

    Rogue n'aurai jamais du mourire ne fusque pour être le parrain des enfants de Harry !
    Il aurai du refaire sa vie avec une fille qui l'aime passionnément sa aurai maché c'est certain !
    Sa mort est ridicule il aurai falu bloquer l'émoragie et le soigner avec des potions et l'amener à l'infirmerie .
    Et ils auraient garder le secret de l'amour de sa mère.
    Trop d'erreur tue l'erreur Ginny et Harry impensable idem !
    Elle le regrette elle même !

  • #3

    Raijin (dimanche, 20 septembre 2015 14:30)

    Célesta, si Harry n'aurait jamais découvert la vérité sur Rogue, il n'aurait jamais pu gagner contre Voldemort.

  • #4

    moi (mardi, 22 novembre 2016 16:09)

    buen

  • #5

    telefon rozkoszy (mardi, 29 novembre 2016 19:47)

    zwapnować