Harry Potter Facts n°1 : Les dédicaces de JK Rowling

Aujourd'hui, nous fêtons l'anniversaire de Harry Potter, le héros de la saga éponyme ainsi que de son auteur JK Rowling. C'est donc l'occasion pour nous de lancer une nouvelle rubrique nommée "Harry Potter Facts" : "Les anecdotes Harry Potter" en anglais.

Cette rubrique consiste à vous faire part d'informations que vous ne sauriez pas sur la saga. Bien que nous savons que vous en connaissez beaucoup !

 

Le premier numéro de cette rubrique (qui sera, nous l'espérons, récurrente dans les mois à venir) est consacrée aux dédicaces que JK Rowling laisse au début de chaque tome. Elle rendent hommage à des être chers pour l'auteur et nous avons voulu savoir qui ils étaient. Nous vous laissons le découvrir dans lire la suite...

Tome 1

Anne Rowling avec ses deux filles : Jo à gauche et Di à droite
Anne Rowling avec ses deux filles : Jo à gauche et Di à droite

"Pour Jessica, qui adore les histoires,

Pour Anne, qui les adorait aussi

et pour Di, qui a été la première à entendre celle-ci."

 

Cette dédicace de JK Rowling dans son premier livre, le premier tome d'Harry Potter, concerne les trois personnes les plus chères pour Jo : sa fille, sa mère et sa soeur.

 

Jessica est la fille de JK Rowling, de son nom complet Jessica Isabel Rowling Arantes. Elle est née le 27 Juillet 1993 de l'union de celle-ci et du journaliste portugais Jorge Arantes. Jo divorcera de celui-ci en 1995. Jo a donné ce nom à sa fille parce qu'elle admirait Jessica Mitford, auteur et militante politique qui s'est enfuit de sa maison pour se battre dans la guerre civile espagnole. Alors qu'elle écrit le premier tome, Jessica est encore bébé et le seul moyen pour qu'elle s'endorme et qu'ainsi elle puisse permettre à sa mère d'écrire est de la promener en poussette. Jo se jette alors sur le premier café qu'elle trouve pour écrire son livre.

 

Anne Rowling, née Volant, est la mère de JK Rowling. Elle est décédée le 30 décembre 1990, après une bataille longue de 10 ans contre la sclérose en plaques, alors que JK Rowling venait tout juste de commencer l'écriture de Harry Potter. Ce décès a profondément attristé la jeune femme et a considérablement influencé l'intrigue de Harry Potter, notamment le fait que Harry ait perdu ces parents jeune. L'auteur a en effet déclaré : "Le 30 décembre 1990, il s'est passé quelque chose qui a changé à la fois mon monde et celui d'Harry pour toujours : ma mère est morte." C'est d'ailleurs à la suite de cet évènement qu'elle a écrit le chapitre où Harry découvre ses parents dans le Miroir du Rised dans le Tome 1. Le plus grand regret de Jo est que sa mère n'ait jamais pu connaître l'existence de Harry.

 

Di est le surnom de Dianne Rowling, la soeur de Jo, qui est née deux ans après celle-ci. Jo raconte que son premier souvenir est la naissance de sa petite soeur. Elle a toujours été très proche de sa petite soeur et c'est d'ailleur Dianne qui a été la première à lire Harry Potter et qui l'a convaincu de publier son histoire.

 

Ces trois femmes ont donc joué un rôle très important dans la vie de Jo et donc inévitablement dans l'intrigue de la saga Harry Potter.

Tome 2

"Pour Seán P.F. Harris, un spécialiste du départ sur les chapeaux de roues et un ami du mauvais temps."

 

Cette décicace du deuxième tome est dédiée à Seán Harris, le meilleur ami de Jo lorsqu'ils fréquentaient la Riverdean Comprehensive School. Il était également propriétaire d'une Ford Anglia turquoise qui a clairement servi de modèle pour la voiture d'Arthur Weasley. JKR a déclaré que le personnage de Ron Weasley empruntait de nombreux traits de caractère à son ami Seán. La dédicace fait d'ailleurs référence à cela, puisque Rowling le qualifie de "spécialite du départ sur les chapeaux de roues", rappelant leurs escapades en Ford Anglia durant leur jeunesse.

 

JK Rowling et Seán à propos de leur amitié en 2001 dans l'émission TV "Harry Potter et moi" :

 

JKR : C'est à Wydean que j'ai rencontré Seán, avec qui j'ai noué une amitié très forte. Je me suis toujours sentie comme une étrangère, et ça explique sûrement pourquoi Seán et moi étions si proches. Il est arrivé après tout le monde, et comme moi, il n'avait pas l'accent de la région, et je crois que c'est ce sentiment d'être différent des autres qui nous a rapprochés. Je vous présente Seán, à qui le deuxième livre de Harry Potter est dédicacé et à qui Ron doit beaucoup. Je n'ai pas cherché à décrire Seán à travers Ron, mais Ron parle un peu comme Seán. Il est toujours là quand on a besoin de lui ! Seán était le premier de mes amis à avoir le permis. Il avait une vieille Ford Anglia en mauvais état, turquoise et blanche, qui est maintenant célèbre parce que c'est la voiture des Weasley. Je voulais absolument que les Weasley conduisent cette voiture. Pour nous, c'était la liberté. Et encore maintenant, j'ai un pincement au coeur chaque fois que je vois une Ford Anglia. C'était le gars le plus cool de l'école. Il avait une Ford Anglia turquoise...
Seán : Et un soir, elle m'a téléphoné pour me dire de passer la prendre, ce que j'ai fait. Puis on est partis faire un tour. Et la voiture a fini par devenir...
JKR : Et on s'asseyait sous le pont de Severn.
Seán : Là-bas ou ailleurs ?
JKR : On parlait de la vie. Et on buvait. Quelle triste existence, non ? Mais on pensait que c'était excitant quand on avait 17 ans. On avait l'habitude de rester assis là, dans cette Ford Anglia. Ah, ces enfants des villes, il ne savent pas ce qu'ils manquent. 

Tome 3

"À Jill Prewett et Aine Kiely, les marraines de Swing."

 

Jill Prewett et Aine Kiely étaient les colocataires de JK Rowling alors qu'elle habitait à Porto, au Portugal, au début des années 90. Jo a d'ailleurs utilisé le nom de la première pour le personnage de Molly Weasley dont le nom de jeune fille est Prewett. Le "Swing" est une dicothèque située à Porto, où les trois jeunes femmes avaient l'habitude de passer leur soirée. On peut noter la petite erreur du traducteur français Jean-François Ménard qui aurait du traduire par "les marraines du Swing". Mais il ne devait pas connaître la signification de ce mot.

Tome 4

"À Peter Rowling, en souvenir de Mr Ridley et Susan Sladden, qui a aidé Harry à sortir de son placard."


Peter James Rowling est le père de Jo. Il s'est marié à Anne Volant le 14 Mars 1965. Ils se sont rencontrés dans un train entre la gare de King's Cross et l'Ecosse.

 

Ronald Ridley était un ami de la famille. Jo a emprunté son prénom pour le prénom du meilleur ami de Harry, Ronald Weasley. 

Susan Sladden était un membre de la même église que Jo, l'Eglise d'Ecosse. Elle a gardé Jessica, la fille de Jo, pendant que celle-ci écrivait Harry Potter dans les cafés. Elle a donc permis à Harry de "sortir de son placard".

Tome 5

JK Rowling et Neil Murray
JK Rowling et Neil Murray

"Pour Neil, Jessica et David qui ont fait de ma vie un monde magique."

 

Neil Murray est le second et actuel mari de Jo. Le couple s'est marié le 26 Décembre 2001 à Aberfeldy en Ecosse. Lors de leur rencontre, le Dr Murray travaillait comme médecin chef d'un hôpital d'Édimbourg, mais travaille depuis comme médecin généraliste. Il est le père des plus jeunes enfants de Jo David et Mackenzie.

 

Jessica Rowling (voir Tome 1)


David Murray est le premier enfant que Jo a eu avec Neil Murray. Il est né le 24 Mars 2003, l'année de la parution de ce tome 5.

Tome 6

"A Mackenzie, ma merveilleuse fille, je dédie son jumeau d'encre et de papier."

 

Mackenzie Murray est le deuxième enfant que Jo a eu avec Neil Murray. Elle est née le 23 Janvier 2005, quelque mois avant son "jumeau d'encre et de papier" : le sixième tome.

Tome 7

"La dédicace de ce livre est partagée en sept : Pour Neil, pour Jessica, pour David, pour Kenzie, pour Di, pour Anne, et pour vous, si vous avez suivi Harry jusqu'à la toute fin."

 

Une dédicace partagée en sept tout comme l'âme de Voldemort dissimulée dans 7 Horcruxes : le journal intime, la bague des Gaunt, le médaillon de Serpentard, la coupe de Poufsouffle, le diadème de Serdaigle, Nagini et Harry Potter. Le chiffre 7 a d'ailleurs une importance capitale dans la saga Harry Potter et quoi de mieux pour débuter ce septième tome que de remercier 7 personnes.

 

Les six premières personnes ont déjà été nommés dans les six autres tomes.

 

Le "vous", c'est nous les fans de la saga ! Et JK Rowling a voulu nous rendre hommage pour ce dernier tome...


Pour en savoir plus sur l'enfance de JK Rowling et de son ascension, consultez les épisodes 1 et 2 de notre série "HP en 18 dates"...

 

Sources :

EHP, le site officiel de JK Rowling et JKR Fan


Tous les numéros de "Harry Potter Facts" sont à retrouver sur notre page spéciale.

Écrire commentaire

Commentaires : 8
  • #1

    Nick Black (lundi, 04 août 2014 21:10)

    C'est vraiment un très bel article, qui mérite d'être lu. Bravo, je suis pressé de voir la suite.

  • #2

    Molly (mardi, 05 août 2014 14:56)

    Oui, bravo Potterveille, et merci.

  • #3

    cervelajuhot (mardi, 16 septembre 2014 14:51)

    merci des larmes aux yeux pour le vous que je ne savais ^pas

  • #4

    mary (jeudi, 30 octobre 2014 17:37)

    oui un très beau article !!!

  • #5

    Sabine (jeudi, 05 mars 2015 11:41)

    Bonjour je suis bénévole pour l'Association Petits Princes à Paris qui s'occupe de réaliser des rêves d'enfants malades. Je vous fais une demande pour Circé, agée de 12ans qui est passionnée par la saga Harry Potter. Elle me demande si ce serait possible que JK Rowling dédicace ses livres en lui envoyant.
    Merci pour votre réponse et de faire rêver ma petite princesse.
    www.petitsprinces.com

  • #6

    potterveille (jeudi, 05 mars 2015 20:13)

    Essayez d'envoyer un courrier à cette adresse :
    J.K. Rowling
    C/O Bloomsbury Publishing PLC
    50 Bedford Square
    London
    WC1B 3DP
    UK

    J'espère qu'elle vous répondra !

  • #7

    Nouvion (vendredi, 14 octobre 2016 19:19)

    Bonsoir,
    Serait-il possible, pour faire une surprise à ma mère, que vous m'indiquiez les dates, les lieux et les horaires des prochains rendez-vous de J.-K. Rowling en séance de dédicace ce week-end en France. Merci de bien vouloir me donner une réponse !
    Harrypotteusement vôtre,
    Solal Nouvion

  • #8

    sextel (mardi, 29 novembre 2016 22:50)

    abyś